Samsung voit très grand dans les téléviseurs

CES 2018 – Le leader mondial du secteur dévoile le plus grand écran de télé au CES, assemblant des petits carrés de quelques centimètres de côté. Une course au gigantisme qui répond à une nouvelle demande du marché.

Chaque salon de l’électronique grand public de Las Vegas (CES) est l’occasion d’une nouvelle démonstration de force. Celui-ci n’échappe pas à la règle. Cette année encore, Samsung, leader du secteur, a décidé de frapper les esprits avec un mur, appelé précisément «The Wall». Le nom du nouvel écran de télévision du Coréen fait référence à sa taille, 146 pouces (3,75 mètres) de diagonale. Avec lui, Samsung présente une nouvelle technologie qui lui permet de faire des écrans de n’importe quelle taille, quasiment à la demande, en assemblant des petits carrés de quelques centimètres de côté. Mis bord à bord, ils créent cet immense ensemble et il est impossible de voir à l’œil nu les jointures.

Cette course au gigantisme répond à une demande du marché, qui va vers des écrans de plus en plus grands. Certes, The Wall, qui sera commercialisé en France à la fin de l’année, reste un produit de niche. Son prix , «cher», n’a pas encore été précisé. Mais il illustre bien la demande des consommateurs vers des téléviseurs de plus de 50 pouces. «Dans un marché en baisse, l’année dernière, les ventes de très grands écrans ont grimpé», mentionne de son côté Stéphane Curtelain, directeur marketing LG France.

Les fabricants de téléviseurs restent convaincus que les jeunes reviendront vers eux, quand ils seront lassés de regarder leurs vidéos sur des smartphones, des tablettes ou des PC. Avec une double préoccupation: retrouver les mêmes contenus -chose facile avec un téléviseur connecté- et une qualité d’image supérieure. Samsung pousse aussi ses pions dans ce domaine avec un écran 8K doté d’une intelligence artificielle (IA). Pour mémoire, 8K, c’est huit fois la définition de la HD, ou deux fois la 4K (ou UHD). La présence d’une IA dans ce téléviseur permet d’augmenter la définition de n’importe quel contenu pour le faire passer en 8K. Ce qui est tout simplement indispensable, puisqu’il n’existe pas de contenus diffusés avec une telle définition! Samsung n’est pas le seul à procéder à une «montée en gamme» de l’image, mais il est le premier à se targuer de le faire avec une IA. Le terme est à la mode, mais répond aussi à un souci de qualité.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :