Burkina : inauguration d’un centre d’Alerte pour répondre aux menaces terroristes

Le Burkina Faso a inauguré jeudi à Ouagadougou un centre national pour la coordination du Mécanisme d’Alerte Précoce et de Réponse, contre l’insécurité sous toutes les formes, a annoncé un communiqué de la Primature.

Selon le communiqué, il s’agit d’une initiative de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en partenariat avec l’Etat burkinabè et les Etats-Unis.

Ce centre a pour mission la préservation de la sécurité humaine à travers la prévention des attaques terroristes, des catastrophes naturelles, sanitaires et des crises alimentaires, ajoute le document.

Le Burkina Faso est devenu depuis 2015 une cible privilégiée des terroristes. La capitale Ouagadougou a enregistré en moins d’un an deux grandes attaques qui ont coûté la vie à une cinquantaine de personnes.

Les attaques se sont multipliées dans le nord du pays, frontalier avec le Mali et le Niger, faisant au total 133 morts dans 80 attaques, selon les chiffres officiels.

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :