Sport: Manchester United 2-1 Chelsea

Logiquement mené au score par Chelsea, Manchester United n’a pas paniqué et est parvenu à renverser la situation, grâce à Romelu Lukaku et Jesse Lingard. United est deuxième de Premier League.

uts : Lukaku (39e) et Lingard (75e) pour les Red Devils // Willian (32e) pour les Blues

Manchester United et Chelsea ont bien des points communs cette saison. Les mêmes objectifs, des entraîneurs de standing international et aux caractères bien trempés sur le banc, et des buteurs souvent critiqués pour leur première saison. Álvaro Morata et Romelu Lukaku sont loin de faire l’unanimité depuis leur arrivée et comptaient sur ce match pour remettre les pendules à l’heure. À Chelsea, l’Espagnol a clairement échoué cette après-midi, ne trouvant pas le chemin de filets et déjouant au sein d’une équipe globalement dominatrice. À Manchester United, le géant belge a quant à lui largement rempli son contrat en réussissant à marquer et à délivrer une passe décisive, alors que ses coéquipiers ont été en grande difficulté. Lukaku signe le premier but de sa carrière contre Chelsea, et surtout son premier but de la saison contre un membre du top 6. Lukaku 1-0 Morata.

D’entrée de jeu, les hommes d’Antonio Conte montrent les muscles et inquiètent Manchester United au terme d’une action sublime. Sur une ouverture sublime d’Eden Hazard, Marcos Alonso centre de volée pour Álvaro Morata, dont la reprise s’écrase sur la barre transversale. Un premier avertissement qui en dit long sur la première mi-temps des Blues. Chelsea prend les devants dans ce match et se montre bien plus dangereux grâce à ses binômes. Dans le cœur du jeu, Willian et Eden Hazard sont intenables, touchent énormément de ballons et accélèrent sans cesse. Sur les ailes, Marcos Alonso et Victor Moses profitent des espaces pour multiplier les courses. Et au milieu de terrain, Danny Drinkwater et N’Golo Kanté s’imposent comme les patrons de leurs zones en récupérant le ballon très vite.

Mais paradoxalement, c’est lorsque Manchester United sort la tête de l’eau que Chelsea trouve enfin la faille. Jusque-là incapable d’aligner trois passe, United fait le dos rond, casse le rythme, et profite de quelques erreurs de relances des Blues pour enfin attaquer. Malheureusement, les hommes de José Mourinho donne là l’occasion à leurs adversaires d’évoluer quelques minutes dans un schéma qu’ils préfèrent finalement : la contre-attaque. C’est au bout d’une remontée de balle ultra rapide menée par Hazard et Willian que le Brésilien fusille David De Gea pour ouvrir le score à la demi-heure de jeu. Qu’importe que sa célébration glissade soit foirée, Willian délivre les siens et a semble-t-il fait le plus dur. Mais c’était sans compter sur l’égalisation venue de nulle part de Romelu Lukaku, alors que Chelsea tente d’enfoncer le clou.

Lingard fait la différence

Un coup de boule sur Andreas Christensen, et une combinaison entre Alexis Sánchez et Anthony Martial dans les petits espaces suffisent pour que le Belge trompe son compatriote juste avant la pause. Les hommes de José Mourinho peuvent s’estimer heureux en rentrant aux vestiaires. De quoi les mettre en confiance pour entamer la seconde période d’une autre manière. Après la pause, les Mancuniens reviennent clairement avec d’autres intentions, et posent le pied sur le ballon. Un regain de forme et de qualité technique qui se traduit par un nombre bien supérieur de ballons touchés par Paul Pogba. Chelsea, mis en difficulté, doit se contenter d’opérer en contre et de compter sur Willian, seul Londonien à être encore au niveau en deuxième mi-temps. Mais les coups ne sont pas très bien joués, et Chelsea parvient à mettre en danger David De Gea seulement sur des frappes de loin, l’Espagnol étant aveuglé par le soleil.

Manchester United ne développe pas un football de folie, mais gagne désormais la bataille du milieu de terrain. Ce qui suffit à installer une petite pression sur le but des Blues. A la 68eminute, Romelu Lukaku envoie une grosse volée acrobatique sur un service de Alexis Sánchez, mais Thibault Courtois s’envole pour la claquer. Quelques minutes plus tard, le gardien belge doit cependant s’incliner. Lukaku se mue cette fois-ci en passeur et adresse un centre parfait pour Jesse Lingard, tout juste entré, qui bat Andreas Christensen de la tête. Antonio Conte a beau faire entrer Cesc Fàbregas, Pedro et Olivier Giroud, Manchester United bétonne et ne craquera pas. José Mourinho a réussi son pari. Les Red Devilss’impose tout juste, et reprend sa place de dauphin de la Premier League pendant que Chelsea sort du top 4 après la victoire de Tottenham. L’efficacité avant tout.

Manchester United (4-3-3) : De Gea – Valencia, Lindelöf, Smalling, Young – McTominay, Matic, Pogba – Martial (Lingard, 64e), Lukaku, Sanchez (Bailly, 81e)

Chelsea (3-4-3) : Courtois – Azpilicueta, Christensen, Rüdiger – Moses (Giroud, 78e), Drinkwater (Fàbregas, 81e), Kanté, Alonso – Willian, Morata, Hazard (Pedro, 73e)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :