Sommet UA : le chef de l’Etat togolais participera au sommet extraordinaire à Kigali

Le président togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), participera mercredi au sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) au Rwanda.

“Ces assises se tiendront à Kigali à la faveur de la présidence de l’Union, désormais assurée par le président rwandais Paul Kagamé. Ce sera l’occasion pour les chefs d’Etat et de gouvernement africains de poser les fondations d’un des projets phares de l’Agenda 2063, la Zone de libre-échange continentale (ZLEC)”, a indiqué mardi la présidence togolaise dans un communiqué.

“A terme, la ZLEC sera la plus vaste zone de libre-échange depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce (OMC); un marché intégré de 54 pays avec plus d’un milliard de consommateurs et un PIB de 2.500 milliards de dollars”, a-t-elle noté.

A Kigali, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA apposeront leurs signatures sur le document donnant le top départ de la ZLEC. Mais avant d’en arriver là, plusieurs étapes devront être franchies. Les discussions entre les dirigeants africains et entre les experts en matière de commerce se poursuivront avant l’étape de la ratification par chacun des Etats.

M. Gnassingbé, “qui, à la tête de la CEDEAO, a fait de l’intégration son cheval de bataille, prendra une part active à ce processus de création de la ZLEC”, conclut le communiqué.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 237
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :