Soupçon de financement libyen : Nicolas Sarkozy mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

Après deux jours de garde à vue, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen des chefs d’accusations de corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de fonds publics libyens. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Sa garde à vue a pris fin ce mercredi en fin d’après midi.

Rappelons qu’une information judiciaire avait été ouverte en avril 2013 dans cette même affaire.

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :