Santé : le Bénin et le Brésil relancent leur coopération sur la lutte contre la drépanocytose

Les gouvernements béninois et brésilien ont décidé de relancer la coopération entre les deux pays sur la drépanocytose, en vue de permettre aux enfants et femmes enceintes souffrant de cette maladie au Bénin de bénéficier de soins adéquats, annonce un communiqué gouvernemental publié mercredi soir à Cotonou.

“A la faveur d’une volonté réciproquement manifestée par les deux pays, la décision a été prise de relancer la coopération instituée dans ce domaine depuis 2011”, indique la même source.

Selon ce communiqué, publié à l’issue de la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement béninois, l’exécutif béninois a indiqué que cette nouvelle phase du partenariat prend en compte la construction d’un Centre de prise en charge médicale intégrée du nourrisson et de la femme enceinte atteints de drépanocytose.

“Pour marquer sa détermination dans la concrétisation de cette coopération bénéfique pour les populations, le gouvernement a décidé de libérer le fonds initial de dotation du Centre et de financer l’acquisition du reste des équipements”, souligne la même source.

Le centre une fois achevé, explique le communiqué, rehaussera le leadership régional du Bénin dans la prise en charge médicale de la drépanocytose, ainsi que la recherche y afférente.

Rappelons qu’en 2011, le Brésil et le Bénin ont convenu de la mise en place d’un laboratoire à Cotonou et de la formation d’étudiants pour lutter contre la drépanocytose. Mais ce projet, qui bénéficie de l’appui du Brésil, avait été mis en veilleuse depuis des années parce que le Bénin a manqué d’honorer certains de ses engagements.

  • 0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :