L’Algérie convoque l’ambassadeur du Maroc sur fond de crise diplomatique entre Rabat et Téhéran

Le secrétaire général du ministère algérien des Affaires étrangères Noureddine Ayadi a “reçu” mercredi l’ambassadeur du Maroc en Algérie Abdellah Belkziz, pour lui faire part du “rejet” par les autorités de son pays des propos tenus par le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita.

En annonçant mardi la rupture des relations diplomatiques avec l’Iran, qu’il accuse d’avoir facilité une livraison d’armes au Front Polisario, le ministre marocain a précisé que cette opération s’est effectuée via l’un des diplomates iraniens basé à Alger.

“Des propos totalement infondés”, selon le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, cité par l’agence officielle APS.

L’Algérie et le Maroc entretiennent des relations diplomatiques très tendues à cause principalement de la question du Sahara occidental, dont l’Algérie soutient le principe de l’autodétermination du peuple sahraoui.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 211
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :