Tripoli: Mort confirmée du chef de la plus grande coalition militaire libyenne

Wisam Ben Hamid, chef de la plus grande coalition militaire libyenne, le Conseil de la Choura de Benghazi, a été tué dans des combats contre l’armée basée à l’est du pays, a annoncé lundi sa famille.

“C’est assez honorable pour eux (Hamid et ses camarades) d’avoir été tués face à un coup d’Etat militaire soutenu par des pays arabes et étrangers”, a déclaré la famille de M. Hamid lors d’une conférence de presse.

Ils ont également nié son implication dans les attaques contre le peuple libyen et l’obstruction à la politique de son pays.

L’annonce a été faite plus d’un an après que l’armée libyenne a déclaré que M. Hamid avait été tué dans un raid aérien à Benghazi.

Quand le commandant de l’armée, Khalifa Haftar, a lancé une opération militaire en mai 2014 contre des groupes terroristes à Benghazi, M. Hamid est devenu l’un de ses plus forts opposants.

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 203
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :