Baisse de désir dans le couple : quelles solutions ?

Votre rythme de rapports sexuels a considérablement baissé ces derniers temps et vous ne parvenez même plus à dater la dernière fois que vous avez fait crac-crac avec votre chéri. Plus étonnant, cela ne semble même pas vous manquer. C’est d’ailleurs ce qui vous inquiète un peu. Pas de panique ! Il y a une explication et une solution à chaque situation.

and le désir semble éteint ?

Les trucs à savoir

 • L’albidinie est le nom savant et utilisé par les sexologues pour définir la baisse ou l’absence totale de libido.
• Il ne faut pas confondre baisse de désir avec l’impossibilité d’éprouver du plaisir. Une fois stimulée, la personne peut ressentir et éprouver un orgasme.
• Les femmes sont plus touchées par l’albidinie que les hommes.
• Une baisse de désir n’est pas définitive. Il est important d’en prendre conscience et de ne pas espérer qu’elle passera toute seule. Il est faut en parler afin d’agir.

A chaque situation, sa solution

Les raisons médicamenteuses

Le stress

ands soucis peuvent entraîner une nette baisse de votre libido. N’oubliez pas que le principal organe sexuel reste le cerveau !

​Ne pratiquez pas la politique de l’autruche en négligeant cet aspect de votre vie. Il est tout aussi important, voire plus, que le règlement des factures ou que le dossier Trucmuche.
Apprenez à vous relaxer et accordez-vous du temps en faisant l’amour, quitte à vous pousser un tout petit peu pour amorcer l’envie au début : souvent, au lit aussi, l’appétit vient en mangeant !

Un choc émotionnel

Le poids de la routine

tographie sexuelle », imaginée par les sexologues. Dans une ambiance tamisée et intimiste, chacun à son tour et en restant habillé, caresser longuement l’autre sans le mener au plaisir.
Au fur et à mesure des jours et des semaines, vous pousserez l’exploration plus loin afin de faire monter le désir de plus en plus fort… Jusqu’à l’explosion du plaisir et l’envie retrouvée de faire l’amour.
Il ne faut pas hésiter non plus à bousculer ses habitudes en inventant quelques petits jeux érotiques, en surprenant l’autre et en inventant quelques scénarios.

Attention au cercle vicieux !

toire du serpent qui se mord la queue. Vous vous rendez compte tous les deux que vous ne faites plus l’amour aussi souvent qu’auparavant, et que l’envie n’est plus au rendez-vous mais vous n’en parlez pas ! Vous évitez les moments de rapprochement et chacun culpabilise de son côté.
Stop ! Il faut agir.

​Le premier mot d’ordre : la communication.
Rien que le fait d’admettre ce changement dans votre relation, cela agira tel un levier. Vous vous sentirez tous les deux soulagés et vous pourrez alors envisager de trouver l’origine du problème afin de le régler : meilleure organisation de votre emploi du temps, échappées belles de quelques jours pour vous retrouver, thérapie de couple…

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 254
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :