Floride : il risque 40 ans de prison pour avoir harcelé sa voisine avec des culottes!

Je me sentais violée et effrayée”, a déclaré la victime, mère de famille.

A cause de sa longue barbe blanche, Isitro Sanches était surnommé le “Père Noël” dans la paisible ville de Callaway, en Floride. Mais voilà, l’année dernière, c’est un drôle de cadeau qu’il a fait à l’une de ses voisines puisqu’il lui a remis des culottes, par centaines! Dis comme ça, cela peut prêter à sourire, mais la victime a vécu un véritable cauchemar.

En effet, pendant près de quatre mois, de janvier à avril 2017, cet homme, âgé de 59 ans, est entré à maintes reprises chez elle… et surtout par effraction.

Il laissait alors des tas de sous-vêtements ici et là : sur son lit, dans sa voiture, sous le porche. Partout. Et à chaque fois, Isitro Sanches qui n’était pas encore démasqué, laissait un mot.

Sur ces notes, qui font froid dans le dos, la voisine pouvait lire que quelqu’un l’espionnait et qu’il attendait le jour où il la verrait porter ces sous-vêtements, expressément choisis pour elle.

Terriblement angoissée par la situation, cette mère de famille a même du aller s’installer à l’hôtel! “Je me sentais violée et effrayée, cela arrivait plusieurs fois par jour, j’avais peur pour mes enfants”, a-t-elle déclaré. Elle a depuis déménagé.

Le 13 avril 2017, alors qu’elle était absente, son petit ami a entendu quelqu’un rentrer chez eux. Il s’est alors retrouvé nez à nez dans la cuisine avec Isitro Sanches.

Ce dernier a pris la fuite pour rentrer dans sa caravane. Il n’a visiblement pas cherché à aller plus loin.

Alertée, la police a pu obtenir un mandat de perquisition et ce qu’elle a découvert chez Isitro Sanches fut totalement accablant.

15 kg de sous-vêtements féminins rangés dans trois sacs! Oui, 15 kg, rien que ça…

Interpellé et placé en détention, le suspect n’a pas réellement expliqué son geste ni l’origine de sa collection si particulière.

Et vendredi dernier, Isitro Sanches a été reconnu coupable de cambriolage et de harcèlement aggravé.

Des faits pour lesquels il encourt… 40 ans de prison. Rien que ça.

Le jugement sera rendu le 11 mai prochain.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :