Visite en Ethiopie du plus haut législateur chinois pour renforcer les relations bilatérales.

Le plus haut législateur chinois, Li Zhanshu, a achevé samedi une visite officielle de quatre jours en Ethiopie destinée à promouvoir les relations bilatérales entre les deux pays.

A Addis-Abeba, le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN) a rencontré vendredi le président éthiopien Mulatu Teshome et le Premier ministre Abiy Ahmed. Lors de sa rencontre avec M. Teshome, M. Li a transmis la gratitude du président chinois Xi Jinping pour la contribution du président Teshome à l’amitié sino-éthiopienne.

L’Ethiopie a constitué l’étape inaugurale de la première tournée à l’étranger de M. Li depuis son entrée en fonction en mars dernier, ce qui a démontré, comme M. Li l’a dit, la grande importance que les Chinois accordent au développement des relations bilatérales. Il se rendra ensuite au Mozambique et en Namibie

“Les relations entre la Chine et l’Ethiopie sont entrées dans une nouvelle phase de coopération stratégique globale et le prochain sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) qui se tiendra en septembre à Beijing ouvrira un nouvel espace de coopération entre les deux pays”, a-t-il souligné.

Le haut législateur chinois a déclaré que la Chine était prête à travailler avec l’Ethiopie pour approfondir la confiance politique mutuelle, renforcer la coopération et consolider constamment l’amitié et la coopération entre les deux pays.

Exprimant la gratitude de l’Ethiopie pour le précieux soutien de la Chine à son pays, M. Teshome a déclaré que les relations bilatérales se trouvaient actuellement dans leur meilleure période de l’histoire. L’Ethiopie est prête à faire des efforts avec la Chine pour développer un partenariat de coopération stratégique et global qui profite davantage aux deux pays et à leurs peuples.

MM. Abiy et Li ont de leur côté échangé leurs points de vue sur le système politique et la voie de développement de la Chine. Li Zhanshu lui a exposé l’expérience et les pratiques chinoises en matière de gouvernance et l’a renseigné sur le récent 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) et le Comité central du PCC avec le camarade Xi Jinping comme noyau dirigeant.

M. Li a rappelé qu’il y a cinq ans, le président Xi avait mis en avant les principes de sincérité, de pragmatisme, d’amitié et de franchise en matière de politique africaine, plaçant la coopération sous le signe de la poursuite des intérêts communs. Il avait également déclaré que son pays devait associer son propre développement à celui de l’Afrique, en tant qu’ami sincère et partenaire fiable du continent.

L’Ethiopie est un partenaire important de la Chine en Afrique, a souligné M. Li, notant que cette coopération entre les deux parties avait joué un rôle exemplaire dans les coopérations Chine-Afrique et Sud-Sud. La Chine soutient fermement le développement de l’Ethiopie conformément à ses propres conditions nationales et soutient les efforts de l’Ethiopie pour développer son économie et préserver la stabilité, a-t-il ajouté.

Le plus haut législateur chinois a fait part de son souhait que les deux pays continuent de renforcer la coopération dans le cadre de l’initiative “la Ceinture et la Route” et au sein du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA). Ils devront exploiter pleinement le rôle du chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti en tant qu'”artère principale” économique, construire activement des couloirs économiques le long de cette voie ferrée, renforcer la coopération en créant des zones industrielles et en développant les ressources pétrolières et gazières, ainsi que développer de nouveaux domaines de coopération.

M. Li a invité la partie éthiopienne à prendre part au premier Salon international de l’import en Chine qui se tiendra en novembre à Shanghai.

Le dirigeant chinois a également déclaré qu’il espérait que les deux pays puissent renforcer leurs échanges et leur coordination en matière de paix et de sécurité en Afrique, et qu’ils accroissent leur soutien mutuel sur les questions relatives à leurs intérêts respectifs.

M. Abiy a déclaré que les relations amicales entre l’Ethiopie et la Chine étaient aussi solides qu’un roc. Il a déclaré que les réflexions du président Xi Jinping sur la gouvernance constituaient des orientations et des références importantes pour le développement de l’Ethiopie en particulier et des pays africains en général.

Le Premier ministre éthiopien a déclaré que la mise en œuvre des “Dix plans majeurs” pour la coopération sino-africaine et “la Ceinture et la Route” avaient apporté des bénéfices tangibles à l’Afrique et que son pays était prêt à poursuivre sa coopération avec la Chine dans les domaines de la construction d’infrastructures, des finances, du tourisme et des ressources humaines.

Au cours de ses rencontres avec les dirigeantes des deux chambres du Parlement (Muferiat Kamil, présidente du Conseil des représentants du peuple, et Keria Ibrahim, présidente du Conseil de la Fédération), M. Li leur a donné des informations sur le système politique chinois, l’Assemblée populaire nationale (APN) et de son comité permanent.

M. Li a indiqué que la partie chinoise travaillerait avec le Parlement éthiopien pour améliorer l’environnement juridique afin de faciliter les relations. Il a déclaré que l’APN organiserait cette année un séminaire pour les législateurs des pays en voie de développement en Afrique et il a invité les députés éthiopiens à y participer.

Mmes Muferiat et Keria ont déclaré que l’Ethiopie appréciait la coopération avec l’APN, assurant que leur pays était prêt à s’inspirer de l’expérience de développement de la Chine et à travailler avec elle pour élargir la coopération commerciale et les échanges entre peuples.

Au cours de son séjour à Addis-Abeba, M. Li, en compagnie de M. Abiy, a par ailleurs assisté à la cérémonie de signature d’accords de coopération et a signé un protocole d’accord avec le Parlement éthiopien. Il a également visité le centre de données du ministère éthiopien de la Science et des Technologies, le chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti et le métro léger d’Addis-Abeba.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 239
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :