Etats-Unis : il massacre son fils de 10 mois car il croit voir la marque du diable sur son corps

26/07/18 -USA.
Le père de famille n’a pas réellement su expliquer son geste fou…

Il dit avoir vu sur son fils la marque “666”. Un nombre référence quand il est question d’enfer et de diable. Pour cette raison, Alex Hidalgo, un Américain de 37 ans, a décidé de tuer son petit garçon de dix mois, Alex Junior.

Les faits terribles se sont déroulés vendredi dernier dans l’Utah, dans l’ouest des États-Unis. La mère de l’enfant était sortie faire des courses quand le père de famille a décidé de passer à l’acte.

Après avoir construit une sorte d’autel à prières, Alex Hidalgo a poignardé son fils à plusieurs reprises dans le cou, ne lui laissant aucune chance. Un massacre.

Il a ensuite dissimulé son corps dans un sac poubelle. Sac qu’il cachera dans un placard.

Quand la maman d’Alex est revenue, elle a retrouvé son mari en train de lire la Bible et de regarder des vidéos religieuses, a-t-elle raconté à la police. Elle sent que quelque chose de bizarre vient de se passer. D’ailleurs, elle ne trouve plus son fils. Elle n’a qu’une envie : le serrer dans ses bras…

Puis tout d’un coup, un cri strident, rempli de douleur, retentit dans la maison. La maman d’Alex Junior vient de faire la macabre découverte. A côté d’elle, son mari reste… stoïque.

Elle appelle à l’aide et prévient la police. Avec un de ses voisins, elle tente même de réanimer son fils, en vain. Le bébé succombera à ses blessures à l’hôpital.

À l’arrivée de la police, Alex Hidalgo, le père meurtrier, prendra la fuite. Dans un évier, les forces de l’ordre mettent la main sur un couteau nettoyé et sur des serviettes pleines de sang.

Mais la chasse à l’homme ne durera pas longtemps. Les autorités américaines l’attraperont le lendemain dans une ferme abandonnée, non loin des lieux du crime. Les vêtements entièrement tâchés de sang.

Interpellé, Alex Hidalgo, n’a pas donné beaucoup d’explications sur son geste fou. Il n’a pas su dire où, ni comment il aurait vu le nombre “666” sur son fils.

Accusé de “meurtre”, “obstruction à la justice ” pour avoir tenté de nettoyer la scène de crime et de “dissimulation d’un corps”, il a été placé en détention, sans libération sous caution possible. Une expertise psychiatrique devrait aussi être assez rapidement réalisée.

Par ailleurs, une collecte de fonds a été lancée sur le web par des proches pour aider la mère du petit Alex Junior dans cette épreuve.

Sources : People / New York Post

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :