Il avait poignardé son ex et mangé plusieurs parties de son corps : le “Cannibale de l’Indiana” bientôt jugé ?

Si trois évaluations psychiatriques l’ont déclaré “mentalement inapte” à être jugé, quatre ans après les faits, les choses pourraient bien changer.

Arrêté en 2014, Joseph Oberhansley, un Américain originaire de l’Indiana (USA) est détenu dans un hôpital spécialisé après le meurtre sordide cette année-là, de son ex-petite amie, Tammy Jo Blanton, 46 ans.

Jeudi dernier, lors d’une audience avec le juge, un expert psychiatre a annoncé à la surprise générale que finalement, Joseph Oberhansley avait bien toutes ses capacités mentales au moment du crime. Il pourrait donc être jugé, rapporte Fox News.

“Il est grand temps que la famille de la victime voit la justice” , a d’ailleurs déclaré le procureur en charge de ce dossier.

Mais voilà, dans le même temps, rien n’est simple dans ce dossier. Jeudi, l’accusé a déclaré au juge vouloir virer ses avocats au motif “qu’ils contrôlent ses pensées, son esprit”. Il a également affirmé “en avoir marre d’être enfermé dans une cage et vouloir être exécuté”.

Joseph Oberhansley doit-il être soigné ou condamné à la peine de mort? L’hésitation est grande.

En septembre 2014 à Jeffersonville, cet homme a fait irruption chez Tammy, son ex. Là, il l’a violée, puis l’a poignardée à mort. Une fois la jeune femme décédée, il a mangé plusieurs parties de son corps dont son coeur et son cerveau. À l’époque devant la police, le cannibale présumé avait déclaré être “Zeus” et n’avait pas donné de réelles explications à cette tuerie.

Joseph Oberhansley et Tammy Blanton ©Facebook

Quatre ans après les faits, le justice américaine a donc beaucoup de mal à se faire une opinion. La semaine dernière, les avocats de Oberhansley ont demandé à la cour un mois pour entamer de nouvelles discussions avec leur client.

Une nouvelle audience est prévue le 21 septembre prochain…

Source: Le Nouveau détective

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 254
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :