USA : son compagnon veut la quitter pour Miss Ohio, elle l’abat de six balles

Ohio.
Rejugée cette semaine, Shayna Hubers, 27 ans, avait écopé, en 2015, de 40 années de réclusion.

Pas étonnant que Ryan ait craqué pour Shayna : elle est jolie comme un cœur. Mais si le jeune homme avait su détecter le potentiel de dangerosité de cette jeune femme, il aurait vite passé son chemin. Cela lui aurait sauvé la vie.

Nous sommes en 2011, Ryan Poston et Shayna Hubers, tous deux âgés d’une vingtaine d’années, filent le parfait amour. Du moins, en façade.

Car il n’a pas fallu longtemps pour que la jeune femme révèle un caractère marqué par une jalousie féroce et maladive. Ryan est sa propriété et doit le rester.

Elle n’hésite pas, alors, à bloquer certaines femmes sur le profil Internet de son homme. Les crises se font de plus en plus fréquentes.

Séparations et rabibochages se succèdent. Entre les deux, Shayna bombarde son amant de centaines de SMS. Frénétique harcèlement.

Puis un soir d’octobre 2012, à bout, Ryan annonce à Shayna qu’il la quitte. Ce jour-là, il a rencart avec Audrey Bolte. Miss Ohio. Une pure beauté, deuxième dauphine de miss America.

Audrey Bolte, miss Ohio 2012, faisait manger Bryan dans sa main (©Facebook)

La nouvelle fait immédiatement disjoncter Shayna. Elle se saisit alors d’un revolver et tire sur Ryan à six reprises, dont une en plein visage. La ville d’Highland Heights (Ohio) bascule dans l’horreur.

“Il tremblait encore un peu alors j’ai tiré encore quelques fois pour m’assurer qu’il était mort”, confiera-t-elle aux policiers.

Pour justifier son geste, elle affirme que sa victime était violent envers elle.

Shayna Hubers ©Campbell county detention center

En 2015, Shayna Hubers avait été condamnée à 40 années de réclusion criminelle. Elle avait fait appel. Son second procès se déroule en ce moment même. Le verdict tombera d’ici quelques jours.

Des codétenues sont à nouveau venues raconter à la barre son absence de remords. Shayna aurait même affirmé avec dédain que grâce à elle, “l’égocentrique Ryan avait enfin pu se faire refaire le nez”.

La grande classe pour évoquer un mort que l’on a défiguré…

Source: Le nouveau détective

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :