Un couple accusé de viols, la police retrouve des milliers de vidéos d’agressions sexuelles sur leurs téléphones

19/09/18 – NewPort Beach (USA).
La police pense que les suspects ont pu faire des centaines de victimes…

Un couple parfait qu’on dirait tout droit sorti d’une série télé. Grant Robicheaux et Laura Riley sont deux Américains à qui tout semblait sourire.

A 38 ans, Grant Robicheaux est chirurgien orthopédique. Il a même participé, il y a quelques années, à une émission de téléréalité portant sur les sites de rencontres utilisés par les jeunes Américains.

Laura Riley a, elle, été enseignante jusqu’en 2015.  A 31 ans, fiancée à son riche médecin, elle décidé de tout arrêter et de profiter de la vie, simplement.

Si aujourd’hui ce couple fait la une des médias ce n’est pas pour raconter leur rêve américain. Non, Grant Robicheaux et Laura Riley sont accusés de viols commis sur deux jeunes femmes en octobre 2016.

Ils auraient abordé leurs “proies” dans un bar et dans un restaurant avant de les droguer avec de la cocaïne, de l’ecstasy ou encore du GHB, la “drogue du violeur”.

Les victimes ont ensuite été conduites dans l’appartement du couple à NewPort Beach, non loin de Los Angeles. C’est là qu’elles ont été violées.

L’une d’elle a porté plainte dès le lendemain. La seconde a appelé à l’aide au moment de l’agression et des voisins ont appelé la police.

La suite est des plus glaçante. En effet, dans le téléphone du chirurgien californien, la police va retrouver un millier de vidéos d’agressions sexuelles! Sur certaines, on voit Laura Riley participer aux viols. Les victimes semblent là aussi droguées.

La police a depuis lancé un appel à témoins pour que d’éventuelles d’autres victimes du duo machiavélique se manifestent.

“Nous pensons qu’ils utilisaient leur physique avantageux et leur charme pour endormir la méfiance de leurs proies”, a expliqué le procureur lors d’une conférence de presse.

Interpellés au début du mois de septembre, ils ont depuis été libérés sous caution. Qu’ils en profitent. Le 24 octobre prochain, ils sont cités à comparaître et comme ils risquent 40 ans de réclusion, pas sûr qu’ils ne retrouvent leur train de vie aussitôt.

Source: Le Nouveau Détective

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :