Ligue 1 : Accroché à domicile par Nîmes (1-1), Monaco ne décolle toujours pas

LIGUE 1 – Troisième match de championnat à domicile et toujours pas de victoire pour Monaco. Vendredi, en ouverture de la 6e journée, le club de la Principauté a été accroché par le promu nîmois (1-1), Falcao (27e) permettant aux siens d’éviter le pire en répondant à l’ouverture du score de Briançon (19e). Avec seulement 6 points en 6 matches, l’ASM poursuit son inquiétant surplace.

Monaco n’y arrive toujours pas. Ce vendredi, les joueurs de Leonardo Jardim n’ont pu faire mieux qu’un nul, au stade Louis II, face au promu nîmois (1-1), en ouverture de la 6ème journée de L1. L’ASM n’a joué que par intermittence et s’est heurté à un très bon Paul Bernardoni dans la cage gardoise. N’égalisant que grâce à une inspiration de son capitaine Radamel Falcao. Le club de la Principauté enchaîne ainsi un sixième match toutes compétitions confondues sans victoire (3 nuls, 3 défaites). Une première depuis sept ans, à l’époque où le club évoluait en L2.

Dès le début de la partie, les Nîmois ont joué sans complexe et se sont montrés les plus entreprenants. Ils ont logiquement pris l’avantage face à des Monégasques trop attentistes, grâce à une tête puissante de Briançon sur un coup franc de Bobichon (0-1, 19e). Malmenée, l’ASM s’est ressaisie peu à peu. Et Falcao a relancé les siens sur une frappe à 20 mètres détournée (1-1, 27e).

Falcao touche la barre, Bernardoni décisif

Dès lors, Monaco a fait l’essentiel du jeu et s’est procuré quelques situations intéressantes. On retiendra la transversale de Falcao servi sur coup franc par Tielemans (53e) et les arrêts décisifs de Bernardoni devant le Colombien (39e), Tielemans (45e), Diop (49e) ou N’Doram (86e). De quoi laisser quelques regrets au vice-champion de France qui ne compte que 6 points après 6 journées. Soit son plus mauvais départ dans l’élite depuis 2006-2007 (4 points après 6 journées). Une saison terminée à la 9e place de L1…

De son côté, Nîmes, qui aurait pu réussir le coup parfait sans une claquette de Benaglio après une nouvelle tête de Briançon sur un coup franc de Bobichon (63e), confirme son bon début de saison avec ce point du nul. Les Crocos comptent désormais 8 unités après 6 matches. En ayant notamment déjà affronté Marseille, le PSG et Monaco. Une jolie promesse à confirmer dès mercredi prochain face à Guingamp.

Monaco-Nimes

 

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :