L’antisèche de Dortmund – Monaco (3-0) : Une correction en C1 pour mieux grandir en L1

LIGUE DES CHAMPIONS – Corrigée par Dortmund ce mercredi (3-0), l’ASM a probablement dit adieu à la qualification et continue de s’enfoncer dans la crise. Mais, paradoxalement, au regard de sa première période, il y a des motifs d’espoir pour Leonardo Jardim. Notre antisèche.

Le jeu : Monaco a fini par craquer

On leur promettait l’enfer. Face au leader de Bundesliga, irrésistible à domicile (3 victoires et 14 buts marqués en championnat), cette ASM en crise était destinée à couler. Mais, pendant une mi-temps, le paquebot monégasque n’a rien cédé et a même séduit par séquences. Mais tenir le score avec une défense aussi perméable, même composée de cinq éléments, est une mission impossible à l’heure actuelle. Au retour des vestiaires, la digue a fini par céder et les vagues jaunes ont envahi la surface de Danijel Subasic. Pour un résultat finalement logique.

Les joueurs : Des recrues enfin prometteuses, le duo Reus – Witsel à la baguette

Si l’ASM a affiché un visage intéressant en première période, c’est aussi parce que certains ont enfin montré le bout de leur nez. Alexandr Golovin a montré qu’il était sur la bonne voie et qu’il serait un joueur clé cette saison, surtout si son entente avec Youri Tielemans se confirme. Hyperactif et très offensif, Benjamin Henrichs a été le meilleur monégasque du match. Derrière, en revanche… Le trio Raggi – Glik – Jemerson a montré très clairement ses limites du moment.

Côté Borussia, difficile de ne pas mettre en avant la performance XXL de Marco Reus, récompensé par un but en fin de match. A la baguette, il a accompagné un Axel Witsel lui aussi très précieux. Devant, la pépite Jadon Sancho s’est (encore) offert une passe décisive tandis que Bruun Larsen a signé une très bonne entrée.

Le facteur X : La faiblesse défensive de l’ASM

Même à cinq derrière, cela ressemblait à du gruyère. Ce Monaco ne pourra prétendre se relever sans hausser son niveau défensif. Face à la vitesse allemande, les défenseurs monégasques ont fini par sombrer. Avant de repenser à gagner, il faudra réapprendre à défendre.

Andrea Raggi face à Paco Alcacer

Andrea Raggi face à Paco AlcacerGetty Images

La stat : 1/11

L’ASM a disputé onze matches cette saison toutes compétitions confondues. Pour une toute petite victoire lors de la 1re journée de Ligue 1 face à Nantes (1-3). Depuis, plus rien si ce n’est une succession de mauvais résultats. Au passage, c’est la pire série du club (3 nuls, 6 défaites) depuis septembre 2011.

La décla : Leonardo Jardim

” On va jouer contre le FC Bruges lors de nos deux prochains matches de Champions League. On a besoin de gagner six points contre eux. Ces deux matches sont très importants pour assurer, au minimum, une qualification en Europa League.”

La question : Ce match confirme-t-il la crise à Monaco ?

Oui, évidemment. Comment dire autre chose après une fessée reçue sur le terrain du leader de Bundesliga ? Statistiquement, la crise s’aggrave et prend des proportions historiques sur le Rocher. Mais qui s’attendait à autre chose entre une équipe qui marche sur la Bundesliga et une autre qui présente le bilan d’un relégable en L2 pour l’instant ? Pas grand monde. C’est là tout le motif d’espoir pour l’ASM et Leonardo Jardim.

L’espace d’une mi-temps, Monaco a troqué son costume de malade pour revêtir celui d’équipe européenne, celui qu’on ne l’avait plus vu porter depuis des lustres. Oui, cela fait 3-0 et aucun point en C1 à l’arrivée. Mais cette défaite, aussi logique soit-elle, pose au moins des bases de travail intéressantes pour le Portugais et apporte un peu d’espoir. Parce que cette ASM a du talent et que, petit à petit, elle commence à prendre forme, loin du naufrage face à Angers (0-1) ou de la défaite à Sainté (2-0). Pour la Ligue des champions, ce sera beaucoup trop court. Mais pour la L1…

La joie de Dortmund face à Monaco
Source: Eurosport
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :