Etats-Unis: Dans une boutique, il prend trois femmes en otage pour les violer

Balwinn (États-Unis).
L’une des victimes était mère de trois enfants, un véritable “ange” a déclaré son mari depuis le drame…

Lundi dernier à Balwinn en banlieue de Saint-Louis (USA). Il est environ 15h30 quand Thomas Moore, 53 ans, rentre dans la boutique “Catholic Supply”, un magasin qui vend des produits à caractère religieux : bible, livres, bougies etc.

Il fait le tour des rayons, puis ressort avant de revenir avec une arme de poing.

Les faits se sont déroulés dans l’arrière-boutique d’un Catholic Supply ©CaptureKmov

Là, il force trois femmes à se rendre dans l’arrière-boutique et leur demande de se déshabiller. Armé et menaçant, Thomas Moore demande ensuite à avoir des relations sexuelles avec chacune d’entre-elles.

L’une des otages, Jamie Schmidt, 53 ans, refuse. Elle sera exécutée d’une balle dans la tête…

Les deux autres femmes, dont les identités n’ont pas été révélées, décident alors “d’accepter” les demandes de Thomas Moore pour rester en vie.

Quelques minutes plus tard, après avoir assouvi ses pulsions, il prendra la fuite. C’est un client qui préviendra la police. Débutera alors une véritable chasse à l’homme.

Thomas Moore sera finalement arrêté ce mercredi vers 17h par la police.

Jamie Schmidt, 53 ans et mère de trois enfants, a été tuée d’une balle dans la tête ©CaptureKsdk

Mais alors qui est vraiment Thomas Moore ? Et bien l’enquête va révéler que cet homme était en fait un ancien pasteur ! Il avait officié de 2003 à 2007 à la Calvary Chapel à Cape Girardeau à quelques kilomètres de là.

David Fitzgerald lui aussi pasteur et qui connaissait Thomas Moore s’est exprimé dans la presse américaine : “Si les preuves ne l’accablaient pas, je me serais dis que la police s’était trompée de personne (…) Ce n’est pas le Thomas Moore que j’ai connu”.

Ancien militaire dans la marine, Thomas Moore n’était pas connu des services de police.

Mais les autorités ont d’ores et déjà ressorti des tiroirs des affaires d’agressions dans des boutiques de fournitures catholiques qui n’ont pas été résolues. “Il est trop tôt pour dire s’il s’agit de la même personne” ont précisé les enquêteurs.

Quoiqu’il en soit, Thomas Moore a été inculpé de 17 chefs d’accusations dont “meurtre au premier degré” ou encore “enlèvement et séquestration”.

Il a été placé en détention provisoire.

Source: Le Nouveau Détective

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :