Son mari viole une femme rencontrée sur Tinder, elle se jette sous un train

Warrington (Angleterre).
La vie de cette femme s’est écroulée du jour au lendemain.

27 juin 2017. 9h du matin. À quelques centaines de mètres de la gare de Birchwood, dans le nord de l’Angleterre, une femme surgit d’un buisson. Elle se place au beau milieu des rails puis elle ferme les yeux… Quelques secondes plus tard, un train lancé à plus de 100 km/h la percute de plein fouet…

“Je l’ai vu au dernier moment. Ça a peut-être duré 10 ou 15 secondes, témoigne aujourd’hui le conducteur du train devant la cour de Warrington. Le freinage d’urgence s’est enclenché mais je n’ai rien pu faire d’autre. C’était terrible…”

Cette femme s’appelait Yinka McKay. Diététicienne de profession, elle avait 40 ans et était la mère de trois enfants. Avant sa mort violente, Yinka venait tout juste de déposer son petit dernier à l’école.

“Madame McKay avait certes des problèmes d’argent, explique un enquêteur à la cour. Elle avait 10 000 £ de crédits (environ 11 000 euros ndlr) à rembourser mais selon moi, ce n’est pas cela qui l’a poussée au suicide…”

Non, pour ce policier , la cause principale n’a rien d’un mystère : “Trois mois avant les faits tragiques, poursuit-il, le mari de la victime venait d’être condamné pour le viol d’une femme rencontré sur Tinder…”

Rica McKay est un chef d’entreprise de 47 ans. Il purge aujourd’hui une peine de 7 ans de prison. Yinka et lui étaient mariés depuis 2010. Année après année, leur relation s’est dégradée. Cependant découvrir du jour au lendemain que le père de ses enfants est un violeur a dû être un choc terrible pour cette femme.

Le choc, hélas, risque d’être encore plus terrible pour leurs trois enfants qui se retrouvent désormais aujourd’hui orphelins.

En dépit de l’audition du conducteur du train, le suicide de Yinka McKay devrait être classé sans suite.

Source: Le Nouveau Détective

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 183
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :