Côte d’Ivoire : Crise au sommet de l’état, Soro poussé à la sortie par Ouattara

Après leur rencontre, à la veille du congrès du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), le samedi 26 janvier 2019, tout semble clair entre les deux personnalités. Le divorce entre Alassane Ouattara et Soro Guillaume est consommé au sommet de l’état.

C’est ce lundi 28 janvier au cours de la cérémonie de présentation de vœux de la presse nationale et internationale au chef de l’Etat que le Président ivoirien Alassane Ouattara, a annoncé la démission prochaine du président du Parlement Ivoirien. Selon le président de la République, l’ex-chef de la rébellion et président de l’Assemblée Nationale actuelle Soro Guillaume, va rendre sa démission en février prochain.

Notons que l’actuel président du parlement ivoirien n’était pas présent au congrès du RHDP samedi 26 janvier 2019. La veille de ce congrès, il avait publié un communiqué pour annoncer son indisponibilité dans la période allant du 25 janvier au 20 février. Il laissait son vice-président Oulla Privat, gérer les affaires du parlement en son absence. Guillaume Soro est-il toujours sur le territoire ivoirien à ce jour?  Pour l’heure, impossible de connaitre la position géographique réelle de Guillaume Soro.

Il faut dire que les relations entre lui et le président Ouattara se sont refroidies ces dernières semaines à cause de l’incarcération d’un autre proche du président de l’Assemblée Nationale ivoirienne. Il s’agit du député AlainLobognon qui est incarcéré après avoir publié le 9 janvier dernier sur les réseaux sociaux une information selon laquelle le procureur avait ordonné l’arrestation d’un autre député, Jacques Ehouo.  

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 254
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :