Bénin: L’opposant Ajavon attaque la justice béninoise après sa condamnation

Les avocats de l’opposant et riche homme d’affaires béninois Sébastien Ajavon, accusé de trafic de cocaïne, ont dénoncé jeudi l’obstruction de la justice béninoise dans le dossier de leur client, qui bloque leur pourvoi en cassation.

La défense de Sébastien Ajavon, actuellement en exil en France, déplore des tentatives de blocage de son pourvoi en cassation par Gilbert Togbonon, le procureur spécial de la CRIET (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme), un tribunal spécial qui a jugé M. Ajavon.

Ce tribunal spécial créé fin août et qui ne permet pas de faire appel avait condamné Ajavon à 20 ans de prison et a lancé un mandat international contre sa personne en octobre 2018.

Le seul recours en justice de l’accusé est le pourvoi en cassation, rejeté jusqu’à ce jour.

“La CRIET est une juridiction qui a la main lourde, qui condamne facilement et qui empêche une juridiction supérieure de connaître le dossier”, a déclaré à l’AFP l’un de ses avocats, Issiaka Moustafa.

Arrivé à la 3ème place à lA présidentielle de 2016, Ajavon est accusé de trafic de cocaïne après la découverte d’environ 18 kg de cocaïne pure d’une valeur estimée à 9 milliards de francs CFA (14 millions d’euros) dans un conteneur destiné à l’une de ses sociétés en octobre 2016.

M. Ajavon avait refusé de se présenter à l’audience en dénonçant des fraudes dans le système judiciaire et assurant qu’il s’agissait d’un “coup monté”

Il avait déjà été relaxé pour cette affaire il y a deux ans par un tribunal ordinaire.

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 254
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :