Football: Coutinho et le Bayern, un beau mariage de raison

BUNDESLIGA – Le Bayern Munich a réussi un très joli coup en obtenant le prêt de Philippe Coutinho, en disgrâce au FC Barcelone. Le Brésilien est un renfort de choix pour le secteur offensif du club bavarois qui en avait bien besoin. Il devrait y trouver d’excellentes conditions pour relancer sa carrière.

Philippe Coutinho ne sera donc pas qu’une vulgaire monnaie d’échange. Annoncé comme une contrepartie dans le cadre d’un transfert de Neymar au FC Barcelone, le Brésilien a trop longtemps été réduit à un second rôle dans la telenovela de l’été sur le mercato. C’en est terminé. Le meneur de jeu auriverde n’ira pas au PSG mais au Bayern Munich. Le club bavarois a confirmé son arrivée sous la forme d’un prêt et tient ainsi une recrue d’envergure bienvenue pour son secteur offensif. Coutinho devrait aussi y trouver son compte. En attendant le terrain, c’est du gagnant-gagnant sur le papier.

Pourquoi le Bayern avait besoin de Coutinho ?

  • Une star, enfin !

Le mercato du Bayern avait commencé fort avec les signatures annoncées de Lucas Hernandez et Benjamin Pavard avant l’ouverture du marché. Mais depuis, c’était le calme plat. Une situation surprenante pour un club confronté aux départs de trois stars dans le secteur offensif avec le départ de Franck Ribéry, la retraite d’Arjen Robben et le retour de James Rodriguez au Real après son prêt. Cela faisait grincer des dents dans le vestiaire bavarois. Robert Lewandowski et David Alaba avaient manifesté leur souhait de voir de grands noms débarquer à Munich. Avec Coutinho, ils sont servis.

  • Un profil qui manquait

Le Brésilien vient combler un vide dans le système en 4-2-3-1 mis en place par Niko Kovac. Pour le poste de milieu offensif axial en soutien de Robert Lewandowski, l’entraîneur du Bayern utilisait le plus souvent James Rodriguez la saison passée. Avec le départ du Colombien, il avait perdu ce joueur capable de créer les différences dans les 30 derniers mètres par la passe, le dribble ou la frappe. Avec Coutinho, il récupère un joueur qui cumule ces qualités et et présente le profil idéal pour remplacer l’ancien Monégasque. Par rapport au marché et au talent du joueur, Kovac ne pouvait pas espérer mieux.

Pourquoi Coutinho avait besoin du Bayern ?

  • Le meilleur point de chute pour quitter Barcelone

Coutinho au Barça, c’était une erreur de casting. Si le Brésilien n’a pas réussi à Barcelone, c’est surtout parce que son registre n’entrait pas dans le moule barcelonais. Trop offensif pour endosser le costume de successeur d’Andres Iniesta, pas vraiment armé pour occuper le rôle d’attaquant sur le côté gauche, l’ancien joueur de Liverpool n’a jamais été dans les conditions idéales pour exprimer pleinement son potentiel en Catalogne. Il y était parvenu à l’Inter, à Liverpool et avec le Brésil. Son talent et son âge (27 ans) appelaient une chance de rebondir dans un grand club. Comme le Bayern.

  • Un contexte idéal pour briller

Coutinho devrait non seulement retrouver son poste de prédilection au Bayern, mais il sera aussi bien entouré sur le terrain. Lewandowski, excellent dans la finition mais également remarquable dans le jeu dos au but, lui offrira une cible de premier choix dans ses passes et un point d’appui idéal pour percuter. Avec Thiago Alcantara et Corentin Tolisso, il sera épaulé par des milieux travailleurs à la récupération et capables d’élaborer les phases offensives. Et des ailiers comme Coman ou Gnabry vont lui libérer des espaces pour lui permettre d’évoluer dans des conditions de jeu idéales.

Entre un club qui avait besoin d’un stratège de classe mondiale et un joueur revanchard après son expérience raté à Barcelone, le mariage n’était pas loin de s’imposer. Coutinho et le Bayern avaient trop d’intérêts communs pour ne pas lier leur destin. Et compte tenu des modalités de la transaction sous cette forme de prêt, les risques de ce pari sont limités des deux côtés. Reste désormais à savoir si ce couple va bien connaître l’idylle espérée.

Philippe Coutinho of Barcelona scores his team's second goal during the UEFA Champions League Round of 16 Second Leg match between FC Barcelona and Olympique Lyonnais at Nou Camp on March 13, 2019 in Barcelona, Spain

Source: Eurosport

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :