Football: Choupo-Moting récidive, compo inédite et dernière d’Aréola : la drôle de soirée du PSG

LIGUE 1 – Il n’y a pas eu que la sortie de Leonardo en zone mixte… Une composition d’équipe inhabituelle, un Alphonse Aréola en instance de départ qui a laissé sa place à un novice dans les cages et Eric Choupo-Moting en mode sérial buteur : Paris a vécu une soirée mouvementée mais finalement heureuse à Metz.

Une composition inédite

L’an passé, Thomas Tuchel nous avait habitué à innover dans ses compositions de départ, mais ce vendredi, face à Metz, ce sont plus les coups du sort venus de toutes parts qui lui ont forcé la main. Alignée en 4-2-3-1, son équipe comportait ce vendredi soir deux petits nouveaux, à commencer par Adil Aouchiche, plus jeune joueur jamais titularisé par Paris dans son histoire en championnat (17 ans et 46 jours), qui ne possède même pas de contrat professionnel, et qui aura tenu son rang tant bien que mal dans une position de numéro 10. Un joueur qu’il a préféré à Paredes, sur le banc au coup d’envoi.

Mais la plus grosse surprise venait de derrière, dans les buts où Marcin Bulka, international U20 polonais arrivé cet été de Chelsea, faisait ses premiers pas dans le monde professionnel. Il n’a pas eu grand chose à faire au cours de ces 90 minutes, et a alterné le bon et le moins bon.

“C’était une attaque particulière”, a dit de son côté Angel Di Maria au micro de beIN Sports à la fin du match, alors qu’il était aligné avec Éric Choupo-Moting et Pablo Sarabia. Le secteur offensif du PSG est tellement appauvri que Jesé a foulé une pelouse de Ligue 1 sous le maillot du PSG pour la première fois depuis… décembre 2016.

Aréola, une sortie par la petite porte ?

Décidément, son histoire dans son club formateur n’aura jamais suivi le cours qu’il imaginait. En concurrence avec Trapp puis Buffon pour le poste de numéro 1 après trois saisons successives de prêts, Alphonse Aréola est proche d’un départ du club champion de France en titre sans jamais avoir pu s’imposer comme numéro 1.

Alors que la rumeur d’un départ à Madrid, à la place de Keylor Navas, enflait depuis plusieurs jours, le champion du monde – qui avait malgré tout le sourire au moment d’aller s’échauffer – a passé la rencontre sur le banc : “C’est possible qu’on ne revoie plus Alphonse Aréola avec le maillot du PSG, il y a des négociations entre clubs, avec Alphonse aussi. Par conséquent, il a décidé de ne pas jouer”, a expliqué Thomas Tuchel juste avant la partie.

Une déclaration validée par la sortie du terrain du portier français, après le coup de sifflet final, où on l’a notamment vu dans les bras de Thiago Silva, visiblement ému. Plus tard en zone mixte, Leonardo, a lui tempéré, en confirmant des négociations avec le Real : “Ce n’est pas encore fait”.

Choupo-Moting, c’est lui le patron

Pendant que tous les observateurs et la direction du Paris-Saint-Germain ont l’esprit occupé aux différents dossiers de cette fin de mercato, sur le terrain, c’est lui qui fait la loi. Auteur de son 3e but en 2 matches de Ligue 1, Choupo-Moting continue de porter le PSG dans une période marquée par les blessures et les absences pour cause de mercato.

L’international camerounais, qui attirait tant les critiques et les moqueries l’an passé, est en forme, la preuve : en deux matches, il a marqué autant de buts que lors de ses 22 autres apparitions sous la tunique du PSG, et pour la première fois depuis octobre 2016 (avec Schalke 04), il a marqué lors de deux rencontres d’affilée.

Ce vendredi à Saint-Symphorien, il n’a pas fait lever les foules comme ce fut le cas au Parc des Princes face à Toulouse. Cependant, il a marqué le but du 2-0 sur sa premiète tentative du match, d’une belle tête croisée à la reception d’un coup franc de Verratti. Il n’a pas tout bien fait, a touché peu de ballons (34), mais a symbolisé l’état d’esprit de son équipe lors de cette 4e journée, sérieux, n’hésitant pas à décrocher pour gêner la relance des milieux adverses.

“Il y avait des choses positives et négatives, c’est clair que ce n’était pas notre meilleur match. C’est plus dur de préparer les matches avec autant d’absents. Je suis content d’avoir marqué, tant que le coach me laisse jouer, je donne le meilleur” a déclaré à Canal + celui qui est actuellement le meilleur buteur du PSG cette saison.

Source: Eurosport

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :