TECH-SCIENCE: Les robots prêtres font leurs premiers pas dans les lieux de culte

Au Japon, en Chine ou encore en Allemagne, des robots ont été conçus pour réciter des prières, parfois dans plusieurs langues. 

Le plus onéreux d’entre eux est japonais et coûte l’équivalent d’un million de dollars. Petit à petit, les robots prêtres trouvent leur place dans les lieux de culte, qu’il s’agisse d’églises ou de temples bouddhistes. Mindar, le plus avancé de tous, peut réciter des soutras dans un temple vieux de 400 ans de Kyoto, au Japon, rappelle Vox

En lieu et place du prêtre, il récite la messe et peut être traduit simultanément en chinois et en anglais. Il peut également prononcer des sermons et se déplacer pour communiquer avec les fidèles. Le tout dans un corps fait d’aluminium et de silicone.

Pour l’heure, Mindar se renouvelle peu et se contente de réciter, encore et encore, les passages inculqués. A terme, ses créateurs souhaitent lui donner de capacités d’apprentissage automatique, pour avoir un discours plus fluide et surtout plus adapté aux attentes de son audience. Ils y voient un moyen d’inviter les fidèles déçus par la religion de renouer avec leur foi. 

Mindar est loin d’être le premier robot prêtre à avoir fait son apparition. Toujours au Japon, le robot Pepper a pu être utilisé pour mener à bien des funérailles, alors même que ces dernières peuvent s’avérer très chères dans le pays, soulignait le Japan Times dès 2017.

En Chine, un “moine robot” de 60 cm de hauteur a été présenté dès 2016. Son rôle: réciter des mantras, jouer de la musique bouddhiste et répondre aux questions des fidèles, dans la mesure du possible. “Xian’er” a été installé aux alentours de Pékin, dans le temple de Longquan.

Le rare exemple européen en la matière est allemand. Depuis 2017, pour les 500 ans de la Réforme protestante, un robot prêtre a été installé dans un temple de la ville de Wittenberg, notait Numerama. “BlessU-2”, pour “Je te bénis aussi”, est capable de bénir les fidèles et de lire des passages de la Bible en cinq langues différentes. D’après Vox, plus de 10.000 personnes sont déjà venues lui rendre visite. 

Source: BFMTV

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :