Nigeria : affrontements armés dans le nord du pays, trois soldats et plusieurs hommes armés tués

Trois membres de l’armée gouvernementale et 17 hommes armés ont été tués dans une échauffourée à Jibia, dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria ce weekend, a confirmé Bernard Onyeuko, porte-parole de l’armée.

Les membres du premier régiment, aidés par un soutien aérien, ont capturé samedi un “bastion notoire de bandits” connu sous le nom de camp de Dangote, au coeur d’une forêt de la région de Jibia, a déclaré le porte-parole dans un communiqué reçu dimanche soir par ElitesPress.

La résistance initiale des hommes armés a été maîtrisée par l’armée, causant un grand nombre de victimes parmi eux, selon le porte-parole.

“A la fin des affrontements, 17 bandits ont été neutralisés tandis que plusieurs autres se seraient échappés blessés par balle, à en croire les traces de sang sur le chemin de leur fuite”, a indiqué M. Onyeuko.

Il a ajouté qu’un officier et deux soldats avaient été tués tandis que quatre autres soldats avaient été blessés dans l’action.

Des armes, munitions et cyclomoteurs ont également été saisis dans l’opération, a indiqué M. Onyeuko.

Le nord du Nigeria a connu une série d’attaques armées ces derniers mois, menant à la mort de soldats et de civils.

Les forces de sécurité sont engagées dans plusieurs opérations dans cette partie du pays pour éradiquer les groupes armés clandestins.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :