La Côte d’Ivoire exhorte son armée à relever le défi de la lutte contre le terrorisme

Le ministre ivoirien de la Défense Hamed Bakayoko a exhorté lundi à Abidjan les soldats ivoiriens à relever le défi de la lutte contre le terrorisme.

Le ministre Bakayoko qui présidait une cérémonie de présentation officielle de près de 500 gendarmes commandos en fin de formation s’est réjoui de “la formation solide et qualitative des soldats” qui selon lui, leur permettra de s’engager avec brio dans la lutte contre le terrorisme.

“Le défi de la lutte contre le terrorisme est un défi important. Notre territoire doit être un territoire sûr”, a-t-il souligné.

La Côte d’Ivoire avait été touchée par un attentat terroriste en mars 2016 à Grand Bassam (sud). Par ailleurs, dans la nuit du 10 au 11 juin, une attaque terroriste avait été perpétrée contre le poste militaire de Kafolo (nord-est), une localité située dans la zone frontalière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Elle avait fait une dizaine de morts parmi les militaires ivoiriens.

A plusieurs occasions, les autorités ivoiriennes ont exprimé l’engagement profond de la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :