Centrafrique : le ministre de la Santé dément un cas suspect d’Ebola

Le ministre centrafricain de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a formellement démenti dimanche un cas suspect d’Ebola dans la préfecture centrafricaine de la Sangha Mbaéré (extrême sud-ouest).

Le 24 août, un cas suspect chez un garçon de deux ans a été notifié par le district sanitaire de la Sanghé Mbaéré. Un échantillon a été prélevé sur le patient et acheminé à l’Institut Pasteur de la capitale Bangui, où les résultats se sont révélés négatifs, a précisé le ministre.

M. Somsé a aussi évoqué un cas d’Ebola détecté sur le territoire de la République démocratique du Congo (RDC), à seulement 20 kilomètres à la frontière avec la République centrafricaine (RCA). Il a mis en exergue la longue frontière entre les deux pays délimitée par le fleuve Oubangui, ainsi que le fait que les peuples des deux pays ont de fréquents contacts.

“Aucun cas d’Ebola n’a été enregistré sur le territoire centrafricain à ce jour et l’activation du système de l’alerte dans les districts les plus exposés est en place”, a affirmé M. Somsé, félicitant en même temps l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en la matière.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 254
    Partages
%d blogueurs aiment cette page :