Etats-Unis: Licenciée pour avoir refusé de pratiquer l’épilation anale dans un centre de beauté

Une femme a dénoncé au centre de beauté où elle travaille, ce qui lui confère un licenciement injuste, car elle a été licenciée après avoir refusé d’épiler un client au niveau de son anal.

La jeune fille de 23 ans travaille dans ledit centre de Beauté depuis presque un an. Son travail était très efficace et son patron était prêt à renouveler son contrat, mais ce qui s’est passé la semaine dernière était absolument intolérable. Selon son patron, tout cela s’est passé lorsqu’un client, un homme s’est mis en place pour effectuer une épilation autour de son anus et que Joan, c’est le nom de l’employée, a atterri sur cette zone et a crié: “!! Mon Dieu, son cul est tellement laid! !! Le patron n’avait d’autre choix que de la virer. Selon la jeune femme, le licenciement était injuste car elle ne pouvait pas la licencier pour avoir dit la vérité: «Je comprends que j’ai un problème avec le cul, je pense que j’ai un problème de phobie. Mais ce cul n’était pas normal, je n’avais jamais vu autant de poils dans un cul et c’était comme un gouffre sans fond, c’était comme du Mordor ”.

Joan a renvoyé l’affaire devant le ministère public et s’il est établi que le licenciement était injuste, le centre de beauté devra la réintégrer. “Eh bien, si je travaille là-bas, je mettrai une clause dans mon contrat là où il est dit que je ne toucherai plus jamais à un autre âne”.

La rédaction

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 239
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :